Attention à ne pas sur-optimiser son site pour le SEO

Si on aborde les différents facteurs bloquant le référencement naturel, on ne peut pas passer à côté de la sur-optimisation des pages du site qui reste une question essentielle en la matière. Cela consiste à utiliser de manière excessive les mots-clés dans la page, que ce soit dans les emplacements non visibles ou dans le contenu lui-même de la page.
Cette pratique peut être un rempart sérieux dans votre positionnement puisque vous exposez vos pages sur-optimisées à un risque de pénalisation (notamment de l’algorithme Panda de Google) et finalement à une menace de désindexation.

La sur-optimisation et le référencement naturel

La sur-optimisation est dangereuse pour votre référencement naturel

Le référenceur novice pense souvent que plus le traitement qu’il administra à son site sera lourd et plus les effets sur le positionnement sera conséquent. Au contraire, dans ce domaine comme beaucoup d’autres, il faut faire preuve de précision et de modération. Les doses homéopathiques ne sont pas seulement appréciés par les moteurs de recherche, elles sont aussi bien plus efficaces pour le SEO. Nous verrons ensemble quels sont les emplacements les plus judicieux pour les mots-clés et de quelle manière rédiger sa page pour favoriser son référencement naturel.

Le keyword stuffing

Keyword stuffing signifie « bourrage de mots-clés ». Vous l’aurez compris, cette technique consiste à mettre le plus de mots-clés possibles dans la page, que ce soit dans les titres, les sous-titres et les paragraphes. Certains outils en ligne permettent d’évaluer le nombre de fois qu’un mot-clé est utilisé dans la page. Des « spécialistes du SEO » s’aventurent même à recommander des pourcentages de densité de mots-clés. Pourtant, cette approche est loin d’avoir fait ses preuves. Cette pratique a plusieurs inconvénients : premièrement, elle est contraire aux consignes de Google et « peut nuire au classement de votre site ». Deuxièmement, elle privilégie la technique au détriment de l’utilisateur, de sa facilité de lecture et de sa compréhension du texte, au risque d’augmenter votre taux de rebond. Plutôt que de saturer de manière épileptique votre page de mots-clés, il est préférable de déterminer et d’exploiter les emplacements les plus pertinents pour le SEO. Nous allons parler maintenant de la triplette du bourrin, expression chère à Laurent Bourrelly, consultant SEO.

La triplette du bourrin

Peut-être connaissez-vous déjà cette expression ? Elle désigne le fait de placer les mêmes mots-clés dans les trois emplacements les plus stratégiques de la page, à savoir la balise <title>, l’adresse url et la balise <h1>. Or, cette méthode peut être inefficace, voire pénalisante pour certains moteurs de recherche. Il est donc préférable de choisir l’emplacement le plus puissant de la page pour placer le mot-clé et l’expression-clé le plus rentable et de réserver les autres points stratégiques de la page à des co-occurrences, des synonymes des mots-clés et/ou des requêtes moins rentables. Nous abordons en détail toutes ces techniques dans la rubrique Optimisation on-page pour le SEO.

 

Poursuivre la lecture :
Le cloaking et le référencement naturel
Comment une page inaccessible peut bloquer le référencement naturel ?

Share Button
Attention à ne pas sur-optimiser son site pour le SEO