Quels emplacements des pages optimiser pour le référencement naturel ?

Share Button

L’optimisation des balises des pages de votre site est sans doute le domaine de l’optimisation des pages le plus débattu sur le web. Si cet aspect de l’optimisation on-page n’est pas plus important, quoi qu’on en dise, que les autres tâches visant à adapter un site aux consignes de SEO, il n’e reste pas moins une condition sine qua none  pour positionner ses pages sur les SERPs.

Optimisation des balises

L’optimisation SEO des balises de ses pages

Nous allons aborder les trois principales facettes de la mise en conformité du contenu de vos pages avec les préconisations de Google :

  • La balise title (vs l’adresse url)
  • Les balises d’entête (vs l’adresse url)
  • Les paragraphes et les consigne de rédaction
  • Les emplacements inefficaces pour le SEO mais parfois utiles pour le taux de clic

La balise title

La balise title reste l’emplacement d’une page web le plus puissant en ce qui concerne le référencement naturel. Il s’agit donc d’y insérer les mots-clés les plus rentables sur lesquels ont souhaite positionner la page concernée. Encore faut-il respecter certaines règles pour ne pas envoyer un signal négatif à Google ? Il est donc préférable de se limiter à un seul mot-clé ou à une seule expression-clé structuré de manière naturelle la plus naturelle possible. Une série de plusieurs mots-clés séparés par des virgules ou des tirets sera donc à proscrire. Rappelons que le contenu de la balise title n’apparaît dans la page proprement dite mais dans l’onglet de votre navigateur correspondant à la page visitée et dans les résultats du moteur de recherche, juste au dessus de l’adresse url. Google peut décider de reformuler votre balise title dans ses SERPs s’il considère que son intitulé n’est pas pertinent. Attention, à certains CMS qui attribuent automatiquement à la balise title le titre de l’article ou de la page formaté le plus souvent dans une balise h1. Sur WordPress, le recours à une extension tels que Yoast SEO sera nécessaire pour spécifier à la balise title un contenu différent de la balise h1.

Les balises d’entête

On entend par balises d’entête, les balises h1, h2, h3… qui permet de formater et hiérarchiser les titres d’une page. Si la balise h1 est le second emplacement le plus efficace après la balise title, il est conseillé de ne pas y placer les mêmes mots-clés que ceux utilisés dans la balise title. Il vaut mieux profiter de cette opportunité de positionner la page sur d’autres mots-clés cohérents avec le contenu de la page. On appellera ces mots-clés adjacents des co-occurrences. Outre les balises, l’adresse url doit être appréhendée avec la même approche. L’intérêt est de ne pas tomber dans une triplette du bourrin title – h1 – URL qui serait malsaine. La balise h2 sera une reformulation du contenu de la balise title et les balises d’entête suivantes pourront également accueillir de manière raisonnable le mot-clé principal.

La rédaction des paragraphes

Les paragraphes doivent être rédigés d’une façon tout à fait naturelle. Ayez pour seul optique l’intérêt des internautes. Vous devez impérativement répondre aux attentes et aux interrogations des visiteurs pour vous assurer d’une bonne expérience utilisateur sur vos pages (taux de rebond, nombre de pages visitées par l’utilisateur, temps moyen passé sur la page, sur le site…). L’expérience utilisateur est un critère de plus en plus apprécié par le moteur de recherche dans son classement. Il est conseillé de reprendre le mot-clé ou l’expression-clé principal dans le premier paragraphe de vote page, juste après la balise h1. Au contraire, il convient d’éviter d’employer cette requête dans les paragraphes qui ceinturent la balise h, contenant, rappelons-le, le mot-clé ou l’expression-clé la plus rentable.

Les emplacements inefficaces pour le SEO

La meta keyword est totalement inefficace pour le SEO depuis maintenant un bon moment. Inutile donc de la renseigner. Si le contenu de la meta description, qui s’affiche uniquement dans les résultats du moteur de recherche, n’apporte rien en terme de positionnement, son impact sur le taux de clic est indubitable. La meta description de chaque page doit donc rédigée avec beaucoup d’attention et ne doit surtout pas être ignorée. Encore une fois, mettez-vous à la place de l’internaute pour l’inciter à visiter votre page. Outre les balises, le contenu de l’attribut « alt » d’une image n’a un intérêt que dans le cas d’un lien image et uniquement pour le référencement de la page pointée par ce lien.

 

Poursuivre la lecture :
Qu’est ce qu’un contenu de qualité pour le SEO ?
Comment éviter la sur-optimisation pour préserver votre SEO ?

Quels emplacements des pages optimiser pour le référencement naturel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 18 =